Mis en œuvre depuis le 1er janvier 2014 et fonctionnant par appels à projets, le programme-cadre européen Horizon 2020 a pour objectif de permettre aux startups et aux petites entreprises de se développer.

Horizon 2020, quésaco ?

Horizon 2020 est le 8ème programme de recherche et de développement technologique mené par l’Union européenne. Il a été lancé le 1er janvier 2014, pour une durée de 7 ans. Son budget est conséquent, puisqu’il a été doté pour cette période de 79 milliards d’euros.

Son objectif ? « Soutenir les travaux des acteurs de la recherche et de l’innovation »  (startups bien sûr, mais aussi organismes et établissements d’enseignement supérieur et de recherche, grandes écoles…). Pour cela, des appels à projets sont régulièrement lancés, dans trois domaines identifiés comme prioritaires pour le développement du savoir-faire européen : l’excellence scientifique, la primauté industrielle et les défis sociétaux.

Les enjeux auxquels répond le programme Horizon 2020 sont loin d’être anecdotiques. Il a ainsi pour mission, d’après les textes parus lors de sa mise en œuvre, de :

  • « renforcer la position de l’Union européenne dans le monde dans les domaines de la recherche, de l’innovation et des technologies ;
  • assurer la compétitivité de l’Europe en investissant dans les technologies et les métiers d’avenir, au service d’une croissance intelligente, durable et inclusive ;
  • renforcer l’attractivité de l’Europe de la recherche ;
  • prendre en compte les préoccupations des citoyens (santé, environnement, énergies propres…) et apporter des éléments de réponse aux défis de société. »

Comment participer ?

Grâce au budget dont il dispose, le programme Horizon 2020 peut répondre aux besoins de nombreux entrepreneurs. Ces derniers peuvent consulter la liste des appels à projets en cours de validité, puis sélectionner celui qui correspond à leur secteur d’activité et/ou à leurs ambitions de développement, avant de constituer un dossier de candidature. Cette dernière étape peut sembler fastidieuse, les pièces demandées par les responsables de l’Union européenne étant nombreuses et très détaillées. Ce qui a incité l’UE à mettre en place des Points de Contact Nationaux (PCN) dans chacun des pays bénéficiaires du programme Horizon 2020. Ils répondent à une triple mission :

  • informer et sensibiliser les entrepreneurs sur Horizon 2020 ;
  • aider, conseiller et former au fonctionnement du programme ;
  • signaler l’existence d’autres sources de financement, qu’elles soient nationales ou européennes, qui pourraient mieux répondre aux besoins des entrepreneurs.

Les PCN français sont des consortiums d’acteurs économiques et entrepreneuriaux. Leur expérience peut constituer un véritable atout dans la constitution du dossier de l’entrepreneur ! Une fois expirée la date d’ouverture des candidatures, un jury se réunit et sélectionne la ou les startups qui correspondent le mieux à l’appel à projets. Les fonds sont ensuite débloqués et l’entrepreneur doit justifier à plusieurs reprises de la bonne utilisation du financement obtenu.

Les avantages d’Horizon 2020

Horizon 2020 constitue, avant tout, un formidable coup de pouce pour les entrepreneurs qui souhaitent développer l’un des projets de leur entreprise, si tant est qu’il réponde aux ambitions du programme. Participer à ce programme de recherche permet ainsi d’investir, de recruter, de booster la R&D, de se positionner sur de nouveaux marchés…

Vous souhaitez candidater à l’un des appels à projets d’Horizon 2020 ? Contactez le référent PCN le plus proche de votre activité !

Crédit photo : Commission Européenne, 2014.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *